Trousse d’outils : Le marketing pour votre lieu historique

Comme vous, nous croyons que les lieux historiques du Canada sont des pierres angulaires de nos collectivités, nous reliant à nos souvenirs et à notre identité culturelle. Nous savons aussi que ces lieux spéciaux ont un énorme potentiel comme sources de retombées économiques, sociales et culturelles pour nos collectivités. Que ce soit pour optimiser votre site Web ou pour joindre de nouveaux publics, il y a bien des façons de parfaire vos compétences en marketing. N’hésitez pas, et apprenez du nouveau pour mieux promouvoir votre lieu historique.

Financé en partie par
 

Fiche-conseils : La puissance de la vidéo

La vidéo est un outil incroyablement puissant. Avec la vidéo, vous pouvez informer et divertir un vaste public d’une façon créative, sans avoir à craindre qu’il soit embrouillé par une avalanche de mots. Et la vidéo est non seulement plus captivante, mais encore peut-elle susciter des sentiments et jouer sur des cordes sensibles tellement mieux que des mots sur une page.

Pour en savoir plus

 
 

Fiche-conseils : Raconter votre récit pour élargir votre public

Tout le monde aime les récits – et les lieux historiques ont bien des récits à raconter. Votre récit est une excellente façon de faire savoir ce qui est spécial dans votre lieu du patrimoine. Vous pouvez l’utiliser dans tous vos outils de marketing : dépliants, site Web, courriels, billets des médias sociaux.

Pour en savoir plus

 
 

Fiche-conseils : Conseils d’optimisation du site Web pour les exploitants de lieux historiques au Canada

Votre site Web fait découvrir votre lieu historique. Il faut qu’il soit simple, que la navigation y soit facile, et que le visiteur y trouve l’information qu’il cherche.

Pour en savoir plus

 
 

Fiche-conseils : 10 choses à faire pour mieux tirer parti du tourisme

En matière de tourisme, les attentes comptent : ce que les touristes s’attendent à voir et à vivre, et ce que les divers acteurs de la collectivité s’attendent à retirer de l’afflux de touristes. Les lieux historiques peuvent exercer un grand attrait auprès de touristes qui voudraient découvrir la population, les lieux et les activités d’une localité.

Pour en savoir plus

 
 

Étude de cas : L’île Beaubears

On dit que c’est un lieu à voir absolument dans la région de Miramichi. L’île Beaubears reçoit chaque année des milliers de visiteurs, qui y rencontrent des personnages en costumes d’époque, y font des visites immersives et participent à diverses autres activités. Après avoir fait partie d’une initiative d’écotourisme pendant quatre ans, le groupe qui y assure l’animation a dû chercher de nouveaux moyens de promotion quand le projet a pris fin. Il a bien négocié le virage grâce à de nouvelles stratégies de marketing et à l’appui d’amis.

Pour en savoir plus

 
 

Étude de cas : Promotion d’activités au Diefenbunker

Le Diefenbunker de Carp (Ontario) a séduit bien des visiteurs depuis 20 ans en tant que musée excentrique et unique en son genre. Aujourd’hui, on y trouve la plus grande « salle d’évasion » au monde. Les visiteurs peuvent y relever le défi « Évadez-vous du Diefenbunker » et vivre une expérience interactive de zombie, à chaque saison de l’Halloween.

Pour en savoir plus

 
 

Fiche-conseils : Image de marque

Quand nous pensons à l’image de marque, les premières choses qui nous viennent souvent en tête sont les logos et les slogans. Mais l’image de marque est bien plus qu’un simple logo. C’est une façon d’afficher vos valeurs en tant que lieu patrimonial. L’image de marque peut faire partie de la façon dont votre auditoire établit des liens avec vous. Donc, tout ce que vous dites en tant qu’organisation ou tout ce que vous diffusez devient une partie de votre image de marque. Et plus votre image de marque est clairement exprimée, plus vos efforts de marketing seront convaincants.

Pour en savoir plus

 
 

Étude de cas : Musée et centre culturel de Fort Frances

Depuis son inauguration en 1978, le musée et centre culturel de Fort Frances a pour mission de recueillir, préserver, documenter, exposer et interpréter des artefacts qui racontent l’histoire de la population et de la nature de Fort Frances et du district de Rainy River.

Pour en savoir plus

 
 

Étude de cas : Le premier bureau de poste de Toronto

L’immeuble a changé plusieurs fois de propriétaire, d’utilisation et de forme depuis son inauguration en 1833. Il était à l’origine le premier bureau de poste à desservir la ville de Toronto.

Pour en savoir plus

 
 
Top